19 mai 2008

La nuit je mens

Je prends des trains

A travers la plaine.

La nuit je mens

Je m'en lave les mains.

Écrit par Miss Fran | Commentaires (2) |

10 mai 2008

Qu'ils restent chez eux

Tout ces amoureux qui se promènent sous un soleil radieux. Ils m'énervent. Et que je te tiens par la main. Et que j'ai un p'tit sourire débile. Et que je flotte sur mon petit nuage. Et gnagnagna.

'tin! Si je ne me retenais pas, j'te les f'rai redescendre de leur nuage à grand coup d'pied au cul, oui.

Je hais les couples qui se promènent quand je suis seul. Je déteste les couples.

Tout court.

Écrit par Miss Fran | Commentaires (2) |

09 mai 2008

Espèce de petit c..

Ca m'apprendra à suivre le conseil d'un d'jeuns.

"Regarde le film No country for old men" qu'il m'avait dit. "Tu verras, tu ne seras pas deçu".

Moi, pauvre pomme, je lui demande si, d'après le peu que j'avais lu sur les fiches du film, je devais m'attendre à une ambiance proche de  Las Vegas parano. "Euh... presque" qu'il me répond. "Mais vas-y, regarde le".

C'est ce que je viens de faire. 

Et bien oufti de tabarnakle de bordel à cul, ça n'a rien à voir du tout. Si pour Las Vegas parano j'avais compris dans les premières minutes que je visionnais une histoire de fous, là... et bien... non seulement je ne peux pas dire la même chose vu que ça n'a rien à voir, mais, de plus, je me retrouve avec un film que je vais devoir revisionner parce que j'ai pas tout compris la fin et, non mais... limite  le pompon sur la cerise du gateau, parce que j'ai pas compris le rapport qu'il y a entre le film et son titre.

'tin! Attend que je le retrouve au boulot mardi, lui là. Il va voir ce p'tit...

Et si les frères Coen passent par ici, qu'ils se rassurent je ne les oublie pas. J'ai aussi deux mots à leur dire à ces deux là, tiens.

No country for old men

Écrit par Miss Fran | Commentaires (5) |

01 mai 2008

Je baise les animaux

Je baise les animaux ;) 

Écrit par Miss Fran | Commentaires (7) |